Dans cet article, nous vous livrons la liste des 10 erreurs fréquentes à ne pas faire lors de la pose de votre gazon synthétique (ou pelouse artificielle).

1- Utiliser du matériel de mauvaise qualité

La première des erreurs dans la pose de votre gazon synthétique serait d’utiliser du matériel de mauvaise qualité pour réaliser cette dernière.

Non seulement seulement cela compliquerait votre tâche, mais le résultat final et l’évolution dans le temps de votre installation pourrait vous réserver de mauvaises surprises.

Ainsi, nous vous conseillons de ne pas opter pour du matériel “premier prix”, mais plutôt pour du matériel de qualité. Même s’il est plus cher, il vous évitera d’éventuelles déconvenues, qui pourrait nécessiter de nouveaux investissements ou des travaux supplémentaires.

À noter que tout le matériel et les accessoires de pose proposés sur notre site sont de haute qualité, et seront de vrais alliés pour votre chantier.

2- Laisser des végétaux sous le gazon

Deuxième erreur, celle de laisser des végétaux sous le gazon. Ceux-ci finiraient par pourrir sous le gazon, occasionnant alors d’éventuelles mauvaises odeurs et des irrégularités de terrain.

Nous vous conseillons donc de désherber complètement votre terrain, à l’aide d’une bêche ou d’un motoculteur (selon ma surface), puis d’appliquer du désherbant total. Utilisez de préférence des produits naturels, respectueux de l’environnement.

3- Se tromper dans le choix du gravier et du sable

Le gravier et le sable necessaires à la préparation du sol d’une surface meuble doivent être choisis correctement. En effet, tous les types de graviers et de sable ne conviennent pas à la préparation du sol. Il faut en effet tenir compte de la nature de la roche (calcaire, …) et du calibre. Un sable trop fin ne se compactera pas correctement , trop épais et il se sentira sous le gazon.

Consulter notre page conseil sur la préparation du sol (pour une surface meublé) pour savoir comment choisir le gravier et le sable nécessaire à votre projet.

4- Bâcler la préparation du sol

La préparation du sol c’est long et c’est normal ! C’est 80% du resulat final, et elle demande donc d’être correctement réalisée.

La préparation du sol garantie un résultat optimal, tant au niveau du visuel que du confort d’utilisation. Elle permet également un bon drainage de votre terrain, et assure une parfaite tenue du sol sous le gazon. De quoi en profiter pendant longtemps !

Ainsi, ne la bâclez pas. Il est normal qu’elle puisse vous paraître longue, c’est en effet l’étape la plus longue de votre chantier. Une fois que vous aurez un terrain propre et préparé, la pose du gazon sera plus rapide et efficace.

5- Ne pas mettre de geotextile

Certains souhaitent se passer de géotextile, par crainte d’un manque de perméabilité du sol, pour des raisons économiques ou gain de temps, mais nous vous le déconseillons.

En effet, sans géotextile, le sable sous le gazon viendrait obstruer les trous de perméabilité du gazon et pourrait remonter sur votre gazon. De plus, le géotextile permet de maintenir en place le terrain et évite la repousse de mauvaises herbes à travers les trous de perméabilité du gazon.

6- Poser les lés de gazon synthétique dans des sens différents

Au moment d’installer vos lés de gazon synthétique, vous devez faire attention à les poser dans le même sens de brins.

Le sens de brins étant l’orientation des fibres du gazon, du fait du conditionnement en rouleau. Vous verrez si vos lés ne sont pas correctement installés si une différence de couleur (du fait d’une réflexion différente de la lumière) est observable entre eux.

Pour ne pas vous tromper, vous pouvez réaliser un plan de pose, faisant apparaître clairement les différents lés, et leur sens de pose.

7- Ne pas émarger les jonctions

L’émargage, qui consiste à retirer un ou deux points de piqûres du gazon de part et d’autre d’une jonction, est une étape indispensable pour obtenir des jonctions invisibles.

Pensez à réaliser cette étape au fur et à mesure de l’installation des lés pour ne pas vous retrouver avec des morceaux trop courts une fois les découpes réalisées.

8- Ne pas fixer son gazon synthétique

Une fois les jonctions et découpes de finitions effectuées, il faut fixer votre gazon synthétique.

Cela assurera sa bonne tenue, lors de l’utilisation, notamment si vous courrez dessus, si vous avez des animaux, ou en cas de vents forts.

9- Ne pas brosser son gazon synthétique

Étape à ne pas négliger, le brossage du gazon synthétique vient sublimer votre gazon synthétique. Il permet de relever tous les brins, et de donner du volume et des couleurs à votre gazon.

10- Ne pas attendre pour la mise en service du gazon

Après avoir encollés vos jonctions de gazon, respectez bien les délais de séchage. Les indications du fabriquant sont généralement un séchage de 8H.

Vous pouvez également apposer des poids au niveau des jonctions, de type sac de sable ou lambourdes.

Conclusion

Sur les conseils de nos experts, vous savez desormais ce qu’il faut faire ou ne pas faire pour poser votre gazon synthétique.

Retrouvez tous nos conseils étape par étape pour la pose de votre gazon synthétique 😉

Nous restons également à votre disposition pour toutes questions ou demandes complémentaires, en commentaires, sur nos forums ou sur nos réseaux sociaux.

À très vite, et surtout, bonne pose !

Left Menu Icon