Comment préparer votre sol pour poser votre gazon synthétique sur sol meuble ?

Accueil » Poser du gazon synthétique » Préparation du sol » Comment préparer votre sol pour poser votre gazon synthétique sur sol meuble ?

Découvrez comment, et avec quel matériel, préparer votre sol pour poser votre gazon synthétique sur sol meuble. Pour sol dur, c’est par ici.

L’objectif de ce tutoriel est d’obtenir une surface propre, plane, et suffisamment compacte pour accueillir le gazon.

Une bonne préparation du terrain permet d’obtenir le meilleur rendu possible, facilitera l’entretien, et garantie la durée de vie du gazon.

Étape 1- LE NETTOYAGE

Nettoyez toute la surface

Commencez par retirer toutes les mauvaises herbes, végétaux, pierres, et autres débris présents sur le terrain.
Appliquez ensuite du désherbant, en plusieurs passages.
Utilisez de préférence des produits naturels, comme le vinaigre blanc.

Aplanissez votre terrain

Une fois la surface propre, aplanissez votre terrain en comblant les creux et en cassant les bosses. Utilisez pour cela un râteau, une pelle, et une brouette ou une minipelle si nécessaire.
Faites en sorte d’obtenir un terrain plat, ou à défaut, avec des formes douces.
Prenez en compte l’évacuation de l’eau, en réalisant une légère pente (1 cm par m) vers l’extérieur de votre terrain si nécessaire.

Étape 2 – L’APLANISSAGE
Étape 3 – COMPACTAGE

Compactez votre sol

Une fois votre terrain modelé, compactez le à l’aide d’une plaque vibrante ou d’une compacteuse à main.
Effectuez plusieurs passages, sur l’ensemble du terrain.

Ajoutez un lit de graves

Recouvrez votre terrain d’un lit de 5 à 10 cm de grave calcaire ou durutique d’une taille de 0/30. Si besoin, utilisez notre outil en ligne pour calculer la quantité de grave nécessaire 😉
Faites des tas à la brouette, puis étalez les à l’aide d’un râteau.
Conservez les formes aplani de votre terrain, et une éventuelle légère pente préalablement formée.
Cette étape est facultative car elle permet de maximiser la perméabilité de votre terrain.

Étape 4 (facultative) – LIT DE GRAVES
Étape 5 (facultative) – COMPACTAGE DU LIT DE GRAVE

Compactez le lit de grave

Compactez à nouveau toute la surface de votre terrain à l’aide d’un plaque vibrante. Cette étape est indispensable si vous avez installé un lit de grave.
Effectuez un premier passage à sec, puis arrosez la surface des graviers, et effectuez un second passage, voir un troisième si nécessaire.

Ajoutez un lit de sable

Ajoutez un lit de sable calcaire 0/4, d’une épaisseur de 3 cm.
Si besoin, utilisez notre outil en ligne pour calculer la quantité de sable nécessaire 😉
Faites des tas à la brouette, puis étalez les à l’aide d’un râteau.
Conservez les formes aplani de votre terrain, et une éventuelle légère pente préalablement formée.

Étape 6 – LIT DE SABLE
Étape 7 – COMPACTAGE

Compactez le lit de sable

Une fois le sable étalé, compactez le à l’aide d’une plaque vibrante, et d’une taloche si besoin pour faire disparaître les lignes de passages de la plaque vibrante.
Effectuez un premier passage à sec, puis arrosez la surface de sable, et effectuez un second passage, voir un troisième si nécessaire.

Installez un géotextile sur le lit de sable

Une fois la surface propre et compactée, installez un feutre géotextile de 110 gr/m2.
Posez les bandes de géotextile perpendiculaire aux bandes de gazon synthétique, afin d’éviter que les jonctions de géotextile et de gazon se situent aux mêmes endroits.

Étape 8 – INSTALLATION DU GÉOTEXTILE

Quelque soit votre terrain actuel ou le type de surface de pose, gardez toujours à l’esprit que l’objectif est d’obtenir une surface propre, plane, et suffisamment compacte pour accueillir le gazon synthétique.

Le matériel nécessaire pour préparer votre sol :

UN RATEAU

D’une taille idéale et constitués d’un matériaux spécifique, ils vous seront nécessaires pour fixez vos bandes de jonctions ou votre gazon au sol.

DES GANTS

Pour protéger vos mains lors du chantier. Ils éviteront les accidents et blessures. Prenez les souples et de qualité.

DU GÉOTEXTILE

Il vous permettra de finir la préparation de votre sol en l’installant sur le lit de sable compacté. Le géotextile a de multiples avantages.

CLOUS POUR GAZON SYNTHETIQUE

D’une taille idéale et constitués d’un matériaux spécifique, ils vous seront nécessaires pour fixez le géotextile, les bandes de jonctions et le gazon au sol.

UN CUTTER

Utilisez un cutter de qualité pour découper votre gazon, du côté de la trame, sur l’envers, et changez de lame régulièrement (environ 1 lame pour 40 m2)

La suite après cette publicité

FAQ – Préparation du sol

Non, le terrain doit être intégralement désherbé. Toutes les végétaux doivent être enlevées, et un désherbant doit être appliqué. Sans cette opération, des mauvaises herbes risques de pousser à travers les trous de drainage du gazon.
Non, si et seulement si, le terrain préparé en dessous est suffisamment aplani et compacte pour accueillir le gazon. De plus, faites attention à sa bonne perméabilité, afin d’être sûr de pouvoir vous passer d’un lit de sable ou de fine grave.
Le sable est plus fin et plus simple à tasser. En revanche, avec le temps, il risque de s'enfoncer à certains endroits sous le gazon, au niveau des points d'impacts ou des endroits de passage. La grave, d'une taille 0/20 ou 0/30, ne s'enfoncera pas avec le temps une fois tassée, contrairement au sable. De plus, elle permet un meilleur drainage du terrain. Après le tassage du sol, à l'aide d'un compacteur à main ou d'une plaque vibrante / dameuse, cette sous-couche ne se sentira pas sous le gazon.
Il s'agit de l'intervalle de taille en mm du matériau. Par exemple, une grave calcaire 0/20, est de la roche calcaire, d'une taille allant de 0 à 20 mm. Il y aura donc des grains de la taille du sable et des petits cailloux de 2 cm.
Beaucoup de personnes souhaitent se passer d'un géotextile, pour diverses raisons (peur d'un manque de perméabilité du sol, ....). Cependant, il est fortement conseillé d'en installer un, car il sert de sous-couche au gazon, et permet ainsi de maintenir le terrain en place.
Certains vous le conseille afin d'éviter la biodégradation du géotextile, qui risquerait de laisser passer les mauvaises herbes avec le temps. Nous vous conseillons d'utiliser un géotextile, de qualité, de 120 g/m2 prévu à cet effet. Si malgré tout vous optez pour de la toile de paillage, faites attention à ce que 'elle laisse bien passer l'eau, car certaines d'entre elles sont imperméables.

Pour toute autre question, rendez-vous sur notre forum 😉

Avez-vous aimez cette page conseil ?

Articles en lien

Pouvant vous être utiles

Suivez-nous sur les réseaux sociaux

Ça nous fera très plaisir 😉

Left Menu Icon